•  

     

    Bonjour,

     

    Juste un petit mot pour m’excuser auprès de certains.

    Le premier commentaire reçu ce matin une Amie me

    Faisait remarquer très gentiment ma négligence à

    Visiter et commenter les blogs  de mes amis et amies.

    Reproche bien mérité ! J’ai passé beaucoup de temps

    A traiter de nombreux sujets qui m’ont occupé une

    Grande partie de mes journées. Mais à diminué mon

    Temps, expliquant ma négligence.

    Je vous en demande bien pardon à toutes et à tous et

    Vous prie  surtout de ne pas m’en vouloir !

     

    A très bientôt j’espère.

     

     

    Henri.

      Pardon à toutes et à tous  mes Amies et Amis !


    14 commentaires
  • "Les Mains" ! Pour la Plume d'Evy) !

    Bonjour à toutes et à tous,

    Pour ce nouveau défi d'écriture "Evy" nous demande  de broder sur un sujet bien particulier " Les Mains ", j'ai donc pour ma participation  écrit ces quelques vers en alexandrins. je vous en souhaite bonne lecture. Merci.

    Henri.

     

     

    " Les Mains " ! (Pour la Plume d’Evy) !

     

     

     

    « Paul Verlaine », a su poétiser sur « les mains »,

    M’emparer du sujet me parait surhumain.

    « Jean Jacques Goldman », lui les a mises en chanson,

    De ces belles mélodies, nous nous réjouissons.

    Si poètes et chanteurs en ont si bien parlé,

    J’aurais  donc beaucoup de mal à les égaler.

    Alors je vais tenter quelques alexandrins,

    Tentant de bien rimer, le sujet m’y  contraint.

    Tous ces doigts qui nous permettent de pianoter,

    Sur l’ordinateur, et  ceci  sans  trembloter.

    Pour jouer du piano, c’est la même chose,

    Mais pas d’imitation des grands virtuoses.

    Ceux-ci resterons pour nous inimitables,

    La comparaison, serait trop improbable.

    Autrement  dit  des membres irremplaçables,

    Nous permettant des œuvres ineffaçables.

    A nous de les soigner et de les protéger,

    Il serait  dommage de les mettre en danger.

    Des mains souples et agiles, un don de Dieu,

    Comme il serait dommage de leur dire adieu.

     

    Henri LANDA (23 Mai 2017).

     

     


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique