• Journalistes tués au Mali !

     

    Journalistes tués au Mali !

    Bonjour,

    Deux journaliste de Radio France International ont été enlevés, puis froidement tués au Mali où ils effectuaient un reportage. J'ai été surpris par certaines réactions venant de differentes sources, dont même celles d'hommes politiques Français qui etaient vraiment insultantes sur Twitter. Heureusement notre pays à rendu hommage à ces deux malheureux journaliste, qui faisaient là bas leur travail d'information. Ce sujet m'a inspiré le petit billet suivant. Bonne lecture. Merci.

    Henri.

      

      

      

      

      

      

    Journalistes tués au Mali !

     

     

     Deux journalistes ont été tués au Mali,

     Voila que certains déjà crient à l’hallali.

     Mais qu’allaient-ils faire en cette galère ?

     Nombreux, critiquent et ne comprennent guère.

     Mais certains commentaires plutôt insultants,

     M’ont paru particulièrement révoltants.

     Ces journalistes ne faisaient que leur métier,

     Des grands reporters ils étaient les héritiers.

     Sans ces gens là que serait notre information,

     Sur tant de pays en pleine désagrégation.

     Ce genre de réaction me semble grave,

     Pour la liberté de la presse une entrave.

     Faudrait-il fermer les yeux sur notre monde,

     Où parfois se passent des choses immondes.

     Tous ces journalistes nous sont nécessaires,

     Pour nous informer sur tous ces lieux de guerre.

     Et sur nous même ne vivons pas repliés,

     Jetons sur les autres un regard éveillé.

     La France leur rend un hommage unanime,

     C’est un sentiment de fierté qui l’anime.

     Ils savaient qu’ils courraient là un très grand danger,

     Pour eux cela n’a absolument rien changé.

     

     

     Henri LANDA (7 Novembre 2013)

     

    « " Z " Fin de l'Alphabet !Courage Messieurs les Professeurs ! »

  • Commentaires

    20
    Samedi 9 Novembre 2013 à 23:37

    ces gens les journalistes ont choisi leur métier et ils sont envoyés vers des pays en guerre c'est  leur devoir de nous montrer ce qui se passe dans le monde

    19
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 11:45

    La guerre est moche et les journalistes en première ligne sont exposés. Une pensée aussi à toutes les victimes civiles

    Bises

    18
    Jeudi 7 Novembre 2013 à 22:10

    Bonsoir Henri. Ces assassinats sont une ignominie, tu as raison de les dénoncer. Les grands reporters sont souvent en premières lignes, surtout dans les zones dangereuses. Mais ... personne ne les oblige à y aller ; ils étaient des personnes responsables et conscients du danger. Ils connaissaient les risques du métier, bien d'avantage peut-être que la vendeuse en boulangerie (par exemple) tabassée et laissée pour morte pour un fond de caisse de 100 € ... Où va le monde ?

    17
    Jeudi 7 Novembre 2013 à 20:34

    Bonsoir Henri

    Merci pour ce bel hommage , et cette jolie lecture!

    belle soirée, bises amicales

    16
    Jeudi 7 Novembre 2013 à 20:05

    Les anciens se sont battus pour obtenir cette liberté de paroles et d'informations sur ce qu'il se passe autour de nous.Même si nous "le français moyen" ne pouvant pas faire grand chose pour ces pays en guerre, nous devons restés informés pour rester éveiller et réagir...et ne pas nous endormir !

    Belle soirée à toi et merci pour ce témoignage si bien écrit !

    15
    Jeudi 7 Novembre 2013 à 19:54

    Un bel hommage,Henri,pour ces deux journalistes.

    Ce sont des gens,qui bravent le danger,pour nous informer.

    Il faut savoir,ce qui se passe en France,ce qui se passe dans le monde.

    On ne peut fermer les yeux,et ne regarder,que notre petit univers.

    Ou alors,c'est un manque total,d'ouverture d'esprit  et de l'egoisme pur;

    Bisous à toi Henri et merçi pour tous ce billets.

    Oui,j'aime beaucoup le pays basque et le choix de notre petite Tornade,nous a ouvert un horizon que nous ne connaissions pas.

    Aimée 

    14
    Jeudi 7 Novembre 2013 à 19:19
    M'mamzelle Jeanne

    beaucoup d'émotion dans tes mots.. De tout coeur je compatis.. je pense à leur famille a leurs amis.
    Ils font un métier a risques trés utile, sans informations nous serions dans la méconnaissance de tant de choses... et l'ignorance est une tare.
    Bonne soirée cher Henri.

    13
    Jeudi 7 Novembre 2013 à 19:06

    Je reste partagée car ces journalistes ont bravé les interdits, information ou recherche de sensationnel pour le reportage d'une vie?  Mais je partage la tristesse des familles et l'indignation d'un peuple, le droit à l'info existe et le bafouer c'est bafouer l'être humain.

    12
    Jeudi 7 Novembre 2013 à 16:09
    Colettedc

    Oui, entendu aux informations ... pourtant, ils ne faisaient que leur travail ... bien triste ... bel hommage Henri ! Bonne poursuite de cet après-midi ... amitié.

    11
    Jeudi 7 Novembre 2013 à 15:28

    ah oui je trouve ça très triste  !  il faisait leur travail  un point c'est tout  !!!

    merci Henri pour ce beau texte ...     bel am  avec un rayon de soleil    a+  amicalement

    10
    Jeudi 7 Novembre 2013 à 14:05

    Coucou Henri

    Une fois de plus tu manies avec aisance les vers qui rendent hommage à ces deux journalistes

    tués pour exercer leur beau métier,pour nous informer.

    gros bisous et bonne journée

    MITOU

    9
    Jeudi 7 Novembre 2013 à 13:37

    Bonjour Henri, un bel hommage pour ces deux journaliste, être assassinés pour délivrer des nouvelles  d'un monde où les gens de bonne volonté et de bonne foi ne se reconnaissent plus, c'est une honte, mais que pouvons-nous espérer de ces barbares.... Bisous et bonne journée  MTH

    8
    Jeudi 7 Novembre 2013 à 13:36

    Bonjour Henri ! Bravo pour ce bel hommage !!! quel talent tu as dans l'écriture encore et encore !!! merci ! bonne journée voilà le soleil çà réchauffe quoiqu'il ne fasse pas froid ! bisous !

    7
    Jeudi 7 Novembre 2013 à 12:12

    Coucou Henri,

    Cest triste, bien entendu, mais des reporters de guerre savent ce qu'ils risquent.

    Bises et bonne journée. ZAZA

    6
    Jeudi 7 Novembre 2013 à 12:09

    il s'agit en l'occurrence de grands reporters aguerris et prudents et d'une radio qui informe le continent africain notamment. Assassiner des journalistes qui font leur métier d'informer, c'est assassiner la liberté de faire savoir

    bises amicales

    5
    Jeudi 7 Novembre 2013 à 11:53

    Beaucoup critiquent les journalistes. Il faut admirer le courage de ces grands reporters. Merci pour ce si bel hommage que tu leur fais

    4
    Jeudi 7 Novembre 2013 à 10:50

    Ils ont fait "leur boulot" de journaliste, qui est hélas, aujourd'hui de plus en plus risqué sur des terrains aussi incertains que les pays d'Afrique...il ne faut pas laisser le champ libre aux obscurantistes de tous poils...l'information doit circuler librement.

    Je n'ai guère apprécié la façon de traiter cela dans les Guignols de canal+....il faut reconnaître que, de plus en plus souvent, leur humour frise souvent avec le mauvais goût

    bonne journée

    3
    Jeudi 7 Novembre 2013 à 10:36

    Bonjour Henri... Peu importe leur profession et le lieu, tués ainsi des gens c'est de la boucherie.... !  Et pour y gagner quoi au fait.... triste pour leur famille qui les pleurent....   Bises de jll

    2
    Jeudi 7 Novembre 2013 à 10:28

    Un bel article pour leurs rendre hommage a ces journalistes qui risquent leur vie .

    Bonne journée a toi Henti 

     Bizzz

    1
    timil0
    Jeudi 7 Novembre 2013 à 07:30

    Un bien joli hommage..que tu leurs rends là

    Bonne journée HENRI

    @+

    TIMILO

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :