• "Les Saisons" !(6 ème jeu d'écriture) de Ghislaine !

    "Les Saisons" !(6 ème jeu d'écriture) de Ghislaine !

    Bonjour à toutes et à tous,

    Je n'avais rien écrit depuis le l3 Juillet, j'ai compatis bien sur au malheur de toutes ces victimes innocentes mais les réaction qui ont suivies virant souvent à la polémique j'ai préféré faire silence. La reprise sera donc ce jeu d'écriture proposé par "Ghislaine" qui nous demande d'écrire sur le thème "des Saisons", en  incluant les mots imposés suivants: Printemps, automne, été, hiver, alliés, prendre, attendre, vouloir, parer et prière. Voici donc en quelques alexandrins ma participation à ce 6 ème jeu d'écriture. Bonne lecture. Merci.

    Henri 

     

    Les Saisons ! 6ème Jeu d’écriture !

     

     

     Comme il a été long à venir le printemps,

    Pour s’offrir à nous il a vraiment mis le temps.

     Bien évidemment il faut savoir attendre,

     Trop heureux quand il arrive de le prendre.

     C’est vrai que nos saisons paraissent détraquées,

     Et l’on peut depuis des années le remarquer.

     Car des séries  de désordres climatiques,

     Laissent  prévoir des situations critiques.

     Mais sans vouloir  paraître trop pessimiste,

     J’avoue que l’avenir du monde m’attriste.

     On avait pensé, que l’Europe et ses alliés,

     Devant cette urgence allaient tous se rallier.

     Malgré toute une série de conférences,

     Pour l’instant, c’est un peu la désespérance.

     Un été brutalement caniculaire,

     Cela n’arrange pas vraiment les affaires.

     Question,  que sera notre automne, notre hiver ?

     Le ciel nous le dira, les paris sont ouverts.

     Pour y parer, il nous reste la prière,

     Même si quelques uns hélas n’y croient  guère.

     Notre responsabilité est engagée,

     Protégeons nos sols, qu’ils ne soient pas saccagés.

     C’est notre terre à tous il faut la protéger,

     Et ceci très,  vite elle est en grand danger.

     

     

     Henri LANDA (21 Juillet 2016).

     

     

     

    « Qu'elle est Belle cette Equipe de France !" Liberté d'Expression " ! »

  • Commentaires

    13
    Jeudi 4 Août 2016 à 17:32

    Bonjour Henri,

    j'espère qu'on ne va pas continuer à se contenter des prières, car cela fait désormais assez longtemps que l'on tire plusieurs sonnettes d'alarme... Mais voilà, changer les habitudes, aplanir les égoïsmes, toute cela, ne se fait pas en un jour, pas même en quelques mois ou quelques années, voire quelques décennies. Il faudra du temps pour que les actes suivent les paroles. Souhaitons-le, en tout cas. Parce que dans l'intervalle, les saisons perdent le nord, tandis que... nous courons à notre perte, ni plus ni moins.

    Merci pour ce poème. Belle fin de journée.

    FP

    12
    Mercedes-Carlotta
    Mercredi 3 Août 2016 à 13:00

    Bonjour! Superbe poésie. Tout y est. Bravo. Voilà une belle occasion de faire connaissance! A bientôt

    11
    Lundi 25 Juillet 2016 à 07:53

    Les consciences ne sont pas encore assez éveillées ! mais ce sont les grands pays comme les USA, l'Inde ou la Chine qui devraient surtout réagir.

    Bon début de semaine.

    10
    florence
    Samedi 23 Juillet 2016 à 11:31

    Florence - Testé pour vous

    Bonjour...il n'y a plus de saisons et on sait pourquoi...un jour, conscience sera prise qu'il faut faire quelque chose et j'espère qu'il ne sera pas trop tard...je te souhaite une très très belle journée...et encore de bien beaux vers pour commenter un bien triste sort (celui de la terre)...à très bientôt

    9
    marie des vignes
    Vendredi 22 Juillet 2016 à 16:28

    Bonsoir Henri bravo, ce défi est une fois de plus relevé avec brio et plein de vérités, je viens d'écrire mon texte il paraîtra demain. Tu as raison, il est grand temps de prendre conscience , il faut protéger notre planète, j'ai bien peur qu'il ne soit un peu tard. Bisous et bonne soirée  MTH

    8
    Vendredi 22 Juillet 2016 à 08:55

    bonjour Henri

    oui tu as raison un poème

    pleins de vérité

    tout s'en mêle.... Même la politique

    qui ne respecte plus rien

    protégeons notre terre

    car la nature se révolte

    bon week-end

    bisous d'amitiés

    7
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 19:37

    Dire qu'il faut toujours réagir à quelque chose car notre monde est toujours en souffrance!

     

     

    6
    marie des vignes
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 18:47

    Bonsoir Henri me re voilà, je réponds au com que tu as mis sur mon autre blog, en ces temps troublés, il faut faire attention , que nos paroles ne dépassent pas notre pensée, tu as eu raison de faire silence, j'ai hésité avant d'écrire ce billet, mais je l'avais "sur le coeur" il fallait que cela sorte. Je te réponds pas sur l'autre blog car je ne suis pas sûre que l'on puisse y lire mes réponses, c'est une des raisons pour lesquelles j'ai ouvert l'autre, et puis beaucoup de publicités venaient interférer dans les billets. Il fait moins chaud, le soleil est revenu, j'espère que demain  ce sera une journée d'un bel été. Bisous MTH

    5
    marie des vignes
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 16:17

    Bonjour Henri, je te mets un com mais je n'ai pas lu ton texte, j'ai noté les mots pour faire mon texte, je lirais le tien après. Je commençais à m'inquiéter de ton silence, Bisous et bonne fin de journée  MTH

    4
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 11:48

    Peu importe ce que sera demain, l'important c'est aujourd'hui. Profitons de l'instant présent intensément. Bonne journée Henri.

    3
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 11:37

    Bonjour Henri,

    J'aime beaucoup ce poème, merci

    bises amicales

     

    2
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 10:50

    Bonjour Henri et merci beaucoup.

    En effet, les saisons ne sont plus comme avant !!

    Mais j'aspire à un été moins chaud et j'attends l' automne et l'hiver avec bonheur, ne supportant pas du tout le soleil et la chaleur..

    Je prends ton lien Henri 

    Et je te laisse un ti bisou de Merci

    1
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 10:45

    Bonjour Henri, ah terre malmenée par profits ce n'est pas faux, un jour comme dit un proverbe indien, quand il ne nous restera que l'argent nous comprendrons un peu tard qu'il ne se mange pas, merci... bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :