• Les Expressions du Mois ! (Pour Clara) !

    Bonjour à toutes et à tous,

    Notre amie "Clara" nous propose de broder sur l'expression " se faire rouler dans la farine" en rapport avec les élections. Voici donc ma participation. Bonne lecture. Merci.

    Henri

    .

    « Les Expressions du Mois » ! (Pour « Clara ») !

     

             « Se faire rouler dans la Farine »

              

    Dans deux mois nous allons avoir des élections,

    Pour faire part de notre désapprobation.

    Mais notre choix est rendu bien difficile,

    Entre tant de programmes parfois débiles.

    Va t’on se « faire rouler dans la farine » ?

    J’avoue que maintenant, cela me chagrine.

    Ne comptons plus sur un homme providentiel,

    Alors surtout, concentrons nous sur l’essentiel.

    Les « primaires », nous ont montré  leurs limites,

    Nous sommes sur un baril de dynamite.

    Un grand nombre d’électeurs ne comprend plus rien,

    On va vers la révolte des prolétariens.

    Les Français aimeraient voter en confiance,

    Ils n’ont pour tous les candidats que défiance. 

    Ils ne veulent plus de  promesses non tenues,

    Les politiques sont maintenant prévenus.

    Et ils devront être extrêmement prudents,

    Afin de devenir le nouveau président.

    Ainsi donc, attendons avec impatience.

    Le pays lui, risque de manquer de patience.

     

    Henri LANDA (21 Février 2017).                                                  

     

     

     

     

     


    6 commentaires
  • 180 ème. Défi des "Croqueurs de Mots" !

    180 ème. Défi des "Croqueurs de Mots" !

    Bonjour à toutes et à tous,

    Pour  ce nouveau défi des "Croqueurs de Mots", notre  amie "Jill Bill" qui tient ferme la barre du navire, nous demande de broder un texte par rapport a une une image d'une maison plutôt bizarroïde. Une seule obligation insérer dans le texte le mot "idiosyncrasie". J'ai donc pondu un petit billet en alexandrins. Je vous le soumet. Bonne lecture. Merci.

    Henri. 

     

    180ème. Défi des « Croqueurs de Mots » !

     

    En regardant cette habitation bizarre,

    On pense d’abord à un tableau des « beaux Arts »,

    Dans une présentation dite moderne,

    Qui après réflexion flanque la migraine.

    Enfin qu’a-t-on bien voulu nous représenter ?

    Pour que  l’on se retrouve si  désorienté.

    Ou serions nous donc atteint « d’idiosyncrasie » ?

    Vieux nom grec qui n’inspire pas la poésie,

    Mais  il me fallait absolument l’insérer,

    Ainsi de ce souci me voilà libéré.

    La photo intitulée « maison du bonheur »,

    Doit être le travail d’un sacré bricoleur.

    Comment peut-on retrouver la porte d’entrée,

    Lorsque l’on veut tout simplement y pénétrer.

    Oui,  cette maison n’est pas comme les autres,

    Et vous ne rêvez pas que ce soit la vôtre.

    Même le «  facteur Cheval », dans sa construction,

    Avait vraiment  réussi une création.

    Mais pour celle-ci, la première tempête,

    Risque tout simplement de la mettre en miettes.

    Qualifions là, alors de « chef d’œuvre en péril »,

    Conclusion de mon billet,  bien puéril.

     

    Henri LANDA (20 Février 2017).


    13 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires